• Soutenez le projet Vercors Vie Sauvage

    Le site retenu pour le projet Vercors Vie Sauvage est isolé au fond d’un vallon dans le massif du Vercors, sans agriculture intensive à proximité. Par sa taille, il constitue un véritable havre de paix pour notre biodiversité épuisée : 490 hectares de forêt ancienne très diversifiée avec de nombreuses essences d’arbres et d’arbustes typiques de l’étage montagnard, dont plusieurs arbres remarquables.Lire la suite

  • Victoire pour les renards de l’Aube !

    Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne vient de donner raison à l’ASPAS. Il a déclaré illégal l’arrêté du 3 février 2017 de la préfète de l’Aube qui autorisait les tirs de nuit du renard roux !

    Le tribunal a retenu que « le risque éventuel de propagation de maladies contagieuse, principalement l’échinococcose alvéolaire, relevés dans l’arrêté, ne sont pas démontrés et ne justifient donc pas que des opérations administratives de destruction soient autorisées ».Lire la suite

  • Antilles : Nouvelle victoire de nos associations en faveur d’une espèce menacée

    Les années passent et se ressemblent… Malgré des décisions de justice sanctionnant la chasse du pigeon à couronne blanche en 2016 et 2017, le préfet de la Guadeloupe a persisté à autoriser sa chasse pour la saison 2018/2019 en Guadeloupe et à Saint Martin. Mais c’était sans compter sur la persévérance de l’ASPAS et de l’ASFA(1) qui ont saisi une énième fois le juge administratif afin de faire suspendre les tirs. Le 7 septembre le verdict est tombé : le Tribunal administratif de Guadeloupe a une nouvelle fois donné raison à nos associations, l’espèce ne sera pas non plus chassée cette année !Lire la suite

Soutenez le projet Vercors Vie Sauvage

Le site retenu pour le projet Vercors Vie Sauvage est isolé au fond d’un vallon dans le massif du Vercors, sans agriculture intensive à proximité. Par sa taille, il constitue un véritable havre de paix pour notre biodiversité épuisée : 490 hectares de forêt ancienne très diversifiée avec de nombreuses essences d’arbres et d’arbustes typiques de l’étage montagnard, dont plusieurs arbres remarquables.Lire la suite

Les personnes appelant à la destruction d’ours auront à rendre des comptes devant la justice

Certes l’incitation à destruction d’une espèce protégée n’est malheureusement toujours pas reconnue en France comme un délit, malgré les demandes répétées des associations, notamment lors de l’examen de la loi biodiversité en 2016 ; mais les personnes appelant publiquement à la « chasse à l’ours » ne doivent pour autant pas se sentir à l’abri de toute poursuite : le code pénal précise bien que « le complice est passible des mêmes peines que l’auteur d’une infraction »(*).Lire la suite

Victoire pour les renards de l’Aube !

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne vient de donner raison à l’ASPAS. Il a déclaré illégal l’arrêté du 3 février 2017 de la préfète de l’Aube qui autorisait les tirs de nuit du renard roux !

Le tribunal a retenu que « le risque éventuel de propagation de maladies contagieuse, principalement l’échinococcose alvéolaire, relevés dans l’arrêté, ne sont pas démontrés et ne justifient donc pas que des opérations administratives de destruction soient autorisées ».Lire la suite